Votre logement est équipé d’une pompe à chaleur (P.A.C.) ? Vous savez certainement que comme tout équipement de chauffage et de climatisation, votre PAC requiert un entretien régulier et dans les règles.

Obligatoire, l’entretien est le gage du bon fonctionnement de votre appareil et vous permettra de réduire significativement votre consommation énergétique.

Éléments de l’entretien d’une PAC

Plusieurs opérations sont nécessaires dans l’entretien d’une pompe à chaleur :
test électrique pendant entreiten annuel

  • La vérification minutieuse de l’état général de l’appareil, de ses connexions électriques et thermiques, de ses paramètres de régulation ainsi que de ses filtres
  • Le contrôle de l’étanchéité du circuit frigorifique
  • Le contrôle de la performance et du rendement de l’appareil
  • Les réglages de sécurité
  • Les températures de fonctionnement des unités intérieures et extérieures
  • Le dépannage si nécessaire avec le remplacement de pièces.

 

Bref, l’entretien concerne l’ensemble de l’installation. Le but étant de s’assurer que celle-ci fonctionne correctement et réponde aux normes d’utilisation et de sécurité. La maintenance préventive réduit le nombre de pannes à venir et assure surtout une utilisation optimum.

Vous pouvez essayer de faire l’entretien par vous-même ou le confier à un professionnel :

Faites-le vous-même !

Toujours dans l’objectif de garantir le bon fonctionnement d’une PAC (pompes à chaleur air/air et air/eau), quelques opérations courantes sont à réaliser par soi-même :

  • Le nettoyage de l’unité extérieur : le but étant d’éliminer tous les éléments qui risquent d’entraver la circulation de l’air.
  • Le nettoyage des filtres des unités intérieures : cette opération garantit la qualité de l’air insufflé dans la maison. Pendant les périodes de grand froid, il est recommandé également de dégivrer l’unité extérieure.

faire faire l'entretien de sa pompe à chaleur

ou Confiez cet entretien à un professionnel

L’entretien d’une pompe à chaleur reste l’apanage d’un professionnel qualifié. En effet, seul un expert en la matière sera en mesure de garantir un entretien en conformité avec les normes et les réglementations. Outre l’expertise, il dispose également de tous les outils nécessaires pour l’entretien.

L’intervention d’un spécialiste est généralement associée à un contrat annuel de maintenance. Celui-ci comprend dans la plupart des cas la visite d’entretien annuelle, le diagnostic de la sécurité de l’installation ainsi que le dépannage si nécessaire. Afin d’éviter toutes confusions et mauvaises surprises, il est fortement conseillé de vérifier les opérations définies dans votre contrat si vous en avez un.

Pour ce qui est du prix, le coût de l’entretien annuel peut varier d’un professionnel à un autre. Pour un entretien dans les règles, il faut compter entre 100 et 300 € selon la taille, le gaz caloporteur utilisé et la vétusté de votre pompe à chaleur.

Faire appel à un professionnel c’est bien, mais faire appel à un professionnel de confiance c’est encore mieux ! C’est pourquoi il est indispensable de bien choisir son partenaire. Pour votre tranquillité d’esprit, Mac1 pour sa part met à votre disposition une équipe de techniciens formés, expérimentés et disposant de toutes les attestations requises pour l’entretien de votre matériel. Aussi, vous avez l’assurance d’un service de qualité. Selon la marque, votre garantie constructeur pourra être prolongée si vous nous confiez l’entretien de votre ou vos systèmes de PAC. Contactez-nous pour plus d’informations à ce sujet.

infographie entretien annuel MAC1
Checklist:

  • Nettoyage ou changement des filtres, carrossages des unités et sonde d’ambiance
  • Débactérisation des batteries : fongicides, virucides et bactéricides
  • Serrage des connexions
  • Vérification des tensions et intensités
  • Contrôle des pressions
  • Vérification des températures de soufflage
  • Changement des piles sur télécommandes
  • Contrôle visuel ou nettoyage de la volute de soufflage
  • Essai de pompe de relevage des écoulements
  • Contrôle, nettoyage ou drainage des évacuations
  • Contrôle des défauts
  • Test des régulations et du bon fonctionnement
  • Nettoyage du filtre à tamis et pot de décantation
  • Appoint en eau
  • Test d’étanchéité du circuit frigorifique obligatoire selon installation