Afin de prolonger vos baignades, l’option de la pompe à chaleur pour piscine, aussi appelé pac piscine, est la meilleure solution. Écologique et efficace, la pompe à chaleur piscine s’installe facilement et répond à un fonctionnement simple. Elle est classée en fonction du milieu d’où elle aspire leur énergie -sol, eau ou air- et du système de diffusion qu’elle utilise -air, eau ou fluide frigorigène-. En général, une pompe à chaleur piscine est de type air/eau. Mais à quoi sert-elle réellement ? Essayons de comprendre son mode de fonctionnement. Comment se déroule l’installation d’un PAC piscine ?

pompe-a-chaleur-air-eau piscine

Fonctionnement d’une pompe à chaleur

Le réchauffeur pour piscine est un élément qui permet d’augmenter et de stabiliser la température de l’eau. Cet agencement vous permet de rallonger la saison de la baignade grâce à une eau chauffée à bonne température. Vous pouvez choisir votre pompe à chaleur piscine compte tenu du type de votre bassin (hors sol ou creusé) et du mètre cube d’eau qu’il peut contenir. Servant à réchauffer l’eau, la pompe à chaleur utilise de l’énergie renouvelable. Pour garder un conditionnement ambiant, celle-ci récupère l’air extérieur pour la métamorphoser en chaleur. En effet, elle permute les calories de l’air ou de l’eau en chaleur.

Le processus se fait en trois démarches. Tout d’abord, le compresseur transforme la pression de l’air ou de l’eau absorbée. Ensuite, la chaleur obtenue est retransmise dans l’eau de la piscine. Enfin, le détenteur ferme le circuit et diminue la tension due au réchauffement. Cette procédure s’effectue lors du traitement après la filtration bien avant que l’eau ne retourne dans le basin.

La majorité des pompes pour piscine peuvent être réversibles. En cas d’une forte montée de la chaleur, elles peuvent aussi baisser la température de l’eau pour que celle-ci ne dépasse pas les 30° C. Au-delà de ce seuil, il serait difficile de maintenir un bon équilibre du pH et du taux de désinfectant qui permettent d’éviter les algues et les micro-organismes. Par ailleurs, il faudrait remarquer aussi que certaines pompes à chaleur ne fonctionnent pas si la température extérieure est trop basse ou au dessous des 15°C.

Choix et installation d’une PAC pour piscine

Il est bon de savoir que la pompe à chaleur est plus efficace et consomme moins d’énergie que le chauffage électrique. Un peu plus chère à l’achat, elle produit néanmoins 2 à 5 fois plus d’énergie qu’elle n’en aspire. Elle est également idéale pour les grandes piscines. Pour l’installation de la pompe à chaleur, il est vivement conseillé de faire appel aux services d’un professionnel. Aussi, lors de l’achat, il faut prendre en compte de certains détails comme la puissance qui sera calculé en fonction du volume de la piscine, les conditions climatiques de votre ville, le débit sonore de la pompe, l’endroit où elle va se poser par rapport aux voisinages et le coefficient d’efficacité (COP) désignant le rapport thermique produits et le kWh de courant électrique consommé. Il faut tenir compte aussi du fait que cette machine à réchauffer nécessite beaucoup d’aération.