Chauffer son logement devient de plus en plus coûteux aujourd’hui. C’est pour cette raison que de plus en plus de particuliers s’intéressent aux équipements de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable. Bénéficier d’un confort de chauffe optimal tout en réalisant de belles économies d’énergies, c’est possible grâce à la pompe à chaleur pour chaudière ou en relevé de chaudière.

pac-chaudiere

Pompe à chaleur chaudière : le principe de fonctionnement

Également appelée pompe à chaleur hybride, la pompe à chaleur de chaudière est la combinaison d’une chaudière à gaz à condensation et d’une pompe à chaleur électrique air/eau. Utilisée pour remplacer les traditionnelles chaudières (au gaz ou au mazout), elle fonctionne grâce à l’électricité, le gaz et les énergies renouvelables.

Le principe de fonctionnement de cette pompe à chaleur est très simple. En effet, elle dispose d’un régulateur, lequel sélectionne automatiquement la source d’énergie la plus rentable et la plus performante selon la température extérieure. Aussi, lorsque la température extérieure se trouve au-dessus du 10/15 °C, c’est la pompe à chaleur air/eau qui assure le besoin de chauffage de toute l’habitation. Dans le cas contraire et plus précisément lors des périodes de grand froid, la chaudière à gaz à condensation prend le relais en assurant le chauffage et l’eau chaude sanitaire. Très intéressant : la pompe à chaleur de chaudière peut utiliser simultanément les deux systèmes de chauffage si cela s’avère nécessaire.

L’économie d’énergie : le premier avantage d’une pompe à chaleur de chaudière

A la différence d’une pompe à chaleur en relève de chaudière, la PAC chaudière opère automatiquement un arbitrage en temps réel entre les deux systèmes de chauffage. Puisque la chaudière n’est pas sollicitée que lorsqu’il fait très froid c’est-à-dire en très peu de temps de l’année, vous pouvez diminuer vos consommations de gaz en choisissant cette PAC. Par ailleurs, du fait que la chaudière hybride est de faible puissance thermique, votre consommation d’électricité diminuera également. Selon l’estimation d’un centre de recherche gaz et énergies, cet équipement permet de réaliser presque 40 % d’économie d’énergie par rapport à une chaudière à gaz ou à fioul. Très tentant, non ?

Pompe à chaleur chaudière : oui, mais quel modèle choisir ?

Deux modèles s’offrent à vous si vous voulez investir dans une pompe à chaleur de chaudière :

  • Le modèle monobloc, lequel regroupe tous les éléments (chaudière et pompe à chaleur) sous une seule carrosserie
  • Le modèle bi-bloc avec une chaudière installée à l’intérieur et une pompe à chaleur à l’extérieur.

Assurant un gain de place, le premier modèle implique l’installation d’une conduite d’entrée et de sortie d’air pour la pompe à chaleur. Adapté pour les maisons avec jardin, le deuxième modèle quant à lui nécessite un circuit d’eau de chauffage afin de relier la PAC et la chaudière. L’espace extérieur où se trouvera la pompe à chaleur doit être suffisamment dégagé pour que celle-ci soit toujours performante.

Avant d’opter pour tel ou tel modèle alors, prenez en compte de la configuration de votre maison. Et surtout, n’oubliez en aucun cas qu’un PAC doit toujours disposer d’un emplacement optimal.