keyboard_arrow_leftRetour

La domotique : une nouvelle façon de gérer le chauffage de son intérieur

Aujourd’hui, l’idée d’avoir un habitat confortable est une de nos principales préoccupations. Et avec l’évolution de la technologie ces dernières années est venu le développement de nombreux produits, comme par exemple celui de la pompe à chaleur. Il est alors maintenant possible d’automatiser l’intégralité du chauffage de son intérieur grâce à la domotique. Mais comment cela fonctionne ? Nous vous l’expliquons aujourd’hui.

Qu’est ce que la domotique ?

La domotique désigne l’ensemble des technologies de l’électronique, de l’informatique et des télécommunications appliquées à la gestion de l’habitat. Autrement dit, c’est l’automatisation de certains appareils électroniques ou électriques qui peuvent être commandés à distance. Toutes les commandes sont alors rassemblées sur une interface domotique qui peut être une télécommande, une tablette, un smartphone ou un ordinateur. Et grâce à ce système, vous pouvez accéder via Internet à votre maison et vous assurer de la sécurité de votre foyer en un coup d’œil.

La domotique vise dans un premier temps à améliorer le quotidien de ses usagers, mais aussi et surtout à faire des économies. Il est en effet possible de contrôler le chauffage, l’éclairage, les portes, ainsi que tout autre appareil connecté. Par exemple, un système de chauffage tel qu’une pompe à chaleur pourra être contrôlée à distance pour augmenter simplement la température de la chambre par l’intermédiaire de votre smartphone.

Quels sont les avantages de ce système pour le chauffage ?

Comme nous l’avons dit plus tôt, la domotique permet d’optimiser les consommations de chauffage et d’électricité par différents scenarios programmés. Ainsi, avec votre système domotique, vous pourrez gagner jusqu’à 10% d’économies sur vos factures énergétiques. Dans le cas de la pompe à chaleur notamment, les factures pourront être divisées par 3 en combinant deux besoins de la maison, à savoir le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire. En effet, la pompe à eau aspire les calories de l’air extérieur afin de les introduire dans le circuit de chauffage central et d’eau chaude du foyer. De plus, son installation est rapide et son prix d’achat peut être diminué grâce au crédit d’impôt de 30% que le gouvernement a mis en place pour inciter les particuliers à utiliser des solutions énergétiques plus propres. Et enfin, vous pourrez trouver d’autres aides financières comme la prime énergie ou encore l’éco-prêt à taux zéro pour financer l’installation de votre pompe à eau, ce qui vous permettra de faire encore plus d’économies.

Vous vous sentez prêt à sauter le pas ? Alors n’hésitez pas à prendre contact avec nous pour toute information complémentaire !

[dt_button url=”https://www.mac1-clim.com/nos-services/” style=”ghost” size=”btn-lg” skin=”dark” target=”_self”]Voir nos prestations[/dt_button]

 

 

Publié le Publié le
keyboard_arrow_leftRetour

Plus d'articles

Pompe à chaleur chaudière

Chauffer son logement devient de plus en plus coûteux aujourd’hui. C’est pour cette raison que de plus en plus de particuliers s’intéressent aux équipements de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable. Bénéficier d’un confort de chauffe optimal tout en réalisant de belles économies d’énergies, c’est possible grâce à la pompe à chaleur pour chaudière ou …

Que ce soit dans le cadre d’une construction neuve ou d’une rénovation, l’installation d’une pompe à chaleur (PAC) reste toujours un choix très économique. Garantissant de belles économies d’énergie, la PAC est désormais la solution de chauffage chouchou des particuliers. Équiper son logement d’une PAC, c’est également faire un geste pour l’environnement. Voilà ce qui …

Le crédit d’impôt transition énergétique En installant une pompe à chaleur, vous réalisez des travaux d’amélioration énergétique. C’est pourquoi vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt transition énergétique. Celui-ci peut atteindre jusqu’à 30 %, ce qui est plutôt intéressant. Mais la somme qui vous sera octroyée dépendra bien évidemment du type de pompe à chaleur que vous …