Chauffage sans ECS

Avec les coûts d’électricité qui ne cessent de s’accroître, il est préférable de trouver des solutions pour alléger les factures de chauffage ! Plus écologiques et plus économiques, les pompes à chaleur sont de plus en plus adoptées par les particuliers. Parmi les plus utilisées figurent les systèmes de chauffage sans ECS.

 

 

*ECS = Eau chaude sanitaire

keyboard_arrow_leftRetour

Comment fonctionnent les PAC air-eau SANS ECS ?

Ressemblant plus ou moins à celui d’un réfrigérateur, le fonctionnement de la pompe à chaleur air/eau est simple et performant en système de chauffage. En effet, à la différence des autres modèles, cet appareil récupère les calories c’est-à-dire la chaleur naturelle de l’air ambiant. Puis, via un circuit à eau, il diffuse l’énergie thermique ainsi captée à l’intérieur de l’habitation.

 

Mais comment tout cela est-il possible ?

Sachez que le module extérieur de la pompe aspire l’air ambiant par le biais d’un ventilateur. Le fluide frigorigène de l’appareil capte après l’énergie thermique de l’air aspiré. Par la suite, la pression dans le condenseur chute et pour résultat, le fluide caloporteur se détend et se transforme en vapeur. La température de celle-ci est dans un cycle continuel ensuite augmentée par le compresseur. Aussi, elle se condense, retourne à son état initial et produit de la chaleur. La chaleur produite alimente par un échangeur toutes les circuits hydrauliques de chauffage de la maison (ventilo-convecteurs, radiateurs ou plancher chauffant).

 

C’est ainsi que la maison est chauffée en toute saison. Grâce au détendeur, la pression et la température du fluide baissent jusqu’au niveau idéal à l’évaporation. La vapeur obtenue par la source froide permet de renouveler le cycle.

 

Les avantages de la pompe à chaleur air/eau sans ECS

L’engouement pour la pompe à chaleur air/eau s’explique par ses nombreux avantages. L’avantage le plus apprécié concerne évidemment l’économie d’énergie. Même s’il utilise de l’électricité, cet appareil permet en effet de réduire significativement la facture de chauffage. Néanmoins, le Coefficient de Performance (COP) est un élément déterminant de son efficacité et plus précisément de son rendement. Sachez que plus ce coefficient est élevé, plus, la pompe à chaleur air/eau est rentable. Aussi, si vous souhaitez investir dans ce dispositif, choisissez un modèle qui possède un COP de 3 ou plus. Pour 1 KWh d’électricité consommée, un tel modèle vous offrira 3 à plus de 4 KWh de chaleur.

.