keyboard_arrow_leftRetour

Comment entretenir sa pompe à chaleur sans l’aide d’un professionnel ?

Comme tout équipement thermodynamique, la pompe à chaleur requiert de l’entretien. En effet, un mauvais entretien peut réduire sa durée de vie et engendrer une baisse de performance, qui par la suite augmentera sa consommation énergétique. C’est pourquoi nous faisons généralement appel à un professionnel pour la maintenance de ce genre d’équipement. Mais il faut savoir que certains gestes peuvent être faits au fur et à mesure pour assurer une bonne durée de vie à sa pompe à chaleur. Nous vous les expliquons aujourd’hui.

Comment vérifier le bon fonctionnement d’une pompe à chaleur ?

Même si le contrôle annuel d’une pompe à chaleur reste l’apanage d’un véritable spécialiste en la matière, cela ne vous empêche cependant pas de vérifier son bon fonctionnement. En effet, certains éléments comme par exemple l’étanchéité de l’appareil ou encore la pression du circuit méritent une attention particulière. De plus, ne négligez pas les certains facteurs comme une diminution de puissance ou la présence de bulles d’air au niveau du voyant liquide. Ces derniers ne nécessitent pas forcément la venue d’un technicien et peuvent être réglés rapidement par vous-même.

Des gestes simples pour optimiser la durée de vie de votre équipement

Des gestes simples vous permettront de profiter d’un équipement performant et à la hauteur de vos attentes. Régulièrement, procédez à un nettoyage de l’unité extérieure de votre PAC : assurez-vous ainsi qu’aucun élément n’obstrue celle-ci, tels que du plastique, des feuilles, des branches, etc. Grilles, tuyaux… Tout doit être nettoyé !

De même, n’oubliez pas l’unité intérieure. Tous les 15 jours, pensez à nettoyer le filtre à air de la façade avant de celle-ci. Au fil du temps, celui-ci peut en effet être bouché par la poussière, ce qui entravera le bon fonctionnement de votre système de chauffage. Lors de l’opération, utilisez par exemple un aspirateur, qui vous offrira une meilleure aspiration. Une fois la poussière enlevée, nettoyez le filtre avec de l’eau et du savon. Et dans le cas où votre PAC serait dotée de filtres à charbon, sachez que ceux-ci doivent être remplacés une à deux fois par an.

Bien entendu, pensez à mettre votre équipement hors tension avant de procéder à quoi que ce soit. Et enfin, lors de la mise en arrêt et lorsque la température diminue, protégez l’unité extérieure de votre PAC, avec une bâche par exemple.

Publié le Publié le
keyboard_arrow_leftRetour

Plus d'articles

La pompe à chaleur traditionnelle dispose d’un inconvénient majeur, son compresseur fonctionne en tout ou rien, c’est-à-dire qu’il fonctionne à 100% jusqu’à obtenir la température de consigne. C’est pourquoi la technologie « Inverter » a été développée afin de pallier à cette lacune et optimiser la consommation électrique. Qu’est ce que la climatisation inverter La technologie « Inverter » …

Depuis longtemps, nous utilisons la climatisation pour rafraîchir notre habitation, optimiser la température ambiante ou encore réguler l’humidité. Appareil très pratique et efficace, celui-ci permet alors de mieux profiter du confort chez soi. Cependant, si elle n’est pas installée correctement, une climatisation pourrait également être à la source d’inconforts, voire de dangers. Nous vous expliquons …

Avec le prix d’énergie qui ne cesse de grimper, il n’y a rien d’étonnant si de nombreuses personnes se tournent vers les énergies renouvelables. Plus écologique et plus économique, l’utilisation de pompe à chaleur reste aujourd’hui la meilleure solution pour le chauffage de logement. Parmi les types de pompes à chaleur les plus prisés, surtout …